top of page
Rechercher
  • bareauantonin

Dessin et état de conscience modifié

Dernière mise à jour : 12 nov. 2023


Deux mains qui se dessinent l'une l'autre
dessin

On pourrait se demander quel est le rapport entre le dessin et un blog traitant d'états de conscience modifiés...


Restez là, je vous explique!

Pour ça je dois vous parlez un peu de moi... Une fois n'est pas coutume! Suite à une expérience mystique... L'expression qui ne veut rien dire et qui a un petit côté mystérieux... Suite à une expérience mystique donc, je me suis à apprendre le dessin. Il faut savoir que je n'avais jamais vraiment dessiné avant, je ne savais donc pas que j'adorais cela et que cela me faisait beaucoup de bien. J'ai donc pris des cours, suivis des tutos, lu et je suis tombé sur le livre de Betty Edwards "Dessiner grâce au cerveau droit". C'est un grand classique de l' apprentissage du dessin depuis la fin des années 70 et il a déjà été réédité une dizaine de fois. La thèse de l'autrice (Par ailleurs prof de dessin) se base sur les travaux du Dr Sperry, neuropsychologue, neurobiologiste et prix Nobel. Selon lui, notre cerveau est divisé en cerveau gauche et droit. Le cerveau gauche est verbal, analytique, symbolique, abstrait, temporel, littéral, rationnel, numérique, logique et linéaire. Le cerveau droit est non verbal, synthétique, réaliste, analogique, intemporel, imaginatif, non rationnel, spatial, intuitif et holistique. Cette théorie a été critiquée en ce qui concerne une localisation bien déterminée et généralisable de ces deux cerveaux. Néanmoins, beaucoup de scientifiques s'accordent pour dire qu'il s'agit de deux modes différents de fonctionnement de notre cerveau. Le dessin réaliste (Puisque c'est le sujet de la méthode) fonctionne mieux lorsqu'il est réalisé avec le "cerveau droit". La méthode se concentre donc dans un premier temps à faire taire notre cerveau gauche car il est prédominant dans notre société verbale et rationnelle. Pour cela différents exercices sont proposés: reproduire un dessin existant à l'envers, dessiner tous les moindres détails des lignes de la main ou encore dessiner le vide autour de l'objet... Ces exercices me font furieusement penser à des méthodes d'inductions comme la saturation, la concentration ou l'ouverture du regard. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ces notions, l'autrice propose ces exercices de dessins pour apprendre à modifier son état de conscience afin de mieux dessiner. Tout est une question d'états de conscience... Encore une fois!

17 vues0 commentaire

Comments


bottom of page