Rechercher

Peur, angoisse et anxiété

Dernière mise à jour : 10 mai


Ces trois mots sont souvent utilisés comme des synonymes, or il peut être intéressant de les différencier pour pouvoir mieux les gérer. La peur est une émotion naturelle et très utile. Les émotions sont apparues au cours de notre évolution en tant qu'espèce et, si elles sont restées, c'est qu'elles nous ont donné un avantage adaptatif! Physiquement, la peur prépare notre corps à combattre ou à fuir: les muscles se mettent sous tension, l'estomac se vide, le sang se réfugie à l'intérieur du corps, le cerveau réflexif s'éteint (Pas besoin de lui pour se battre ou courir)... Bref, la peur nous protège! La peur ponctuelle n'est donc pas une émotion néfaste ou à rejeter. Toutefois, des peurs très intenses peuvent laisser des traces... Quand c'est le cas, si on se retrouve face à un stimulus identique ou semblable au stimulus ayant provoqué cette peur très intense le corps réagit intensément, l'esprit panique, on perd le contrôle: c'est la crise d'angoisse! C'est, par exemple, le cas des phobies qui sont des peurs irraisonnées et handicapantes. L'hypnose obtient de très bons résultats sur ce genre de problématiques, souvent en une ou deux séances. On nettoie les conséquences de ces épisodes de peur intenses sans se préoccuper de connaitre le comment du pourquoi. Simple, net, efficace. De plus, si la peur était un avantage adaptatif évident pour le chasseur-cueilleur se retrouvant nez à nez avec un tigre à dents de sabres (Ou quand l'homme moderne se fait coincer dans une station de métro déserte par deux individu à la mine patibulaire), elle l'est beaucoup moins pour l'homme moderne qui se retrouve dans le bureau d'un supérieur hiérarchique qui lui enjoint de faire plus de chiffre... En effet, pas question de fuir à toute jambe ou de mettre son poing sur les dents de son agresseur... Si cet situation perdure, La peur devient chronique, se transforme en anxiété. L'anxiété épuise le corps de par la réaction physique qu'elle crée. On a aussi de plus en plus de mal à réfléchir (v. paragraphe 1), à prendre du recul. L'anxiété peut finir par mener à la dépression, le corps et l'esprit finissant épuisés par cette peur constante. Il existe de nombreux moyens de lutter contre l'anxiété. Il y a tout d'abord l'exercice physique qui est un des meilleurs moyens au long terme permettant de la diminuer. Il est aussi utile de consulter un psychologue ou un psychiatre quand on arrive plus à faire face. Celui-ci peut prescrire un antidépresseur qui permettra de parer au plus urgent de manière efficace et rapide. Pour mieux gérer la peur et l'anxiété au long court et de manière autonome il y a aussi bien sûr l'hypnose et les états de conscience modifiés comme la méditation. L'hypnose permettra de réduire l'anxiété en diminuant les crises d'angoisse, en offrant d'autres manières de gérer l'émotion de peur au quotidien. L'hypnose permet aussi de nettoyer l'anxiété en nettoyant les traces laissées par les peurs successives. La méditation permettra elle d'apprendre à regarder passer la peur sans la retenir... Tout un programme!

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout