top of page
Rechercher
  • bareauantonin

Le rêve éveillé dirigé et l'imaginal


Ouverture de la porte de l'imaginal

Le rêve éveillé dirigé est une pratique fascinante que j'ai eu le plaisir de découvrir il y a quelques mois avec Marie Lisel. Cette pratique remonte à l'aube de la psychologie moderne et trouve ses racines dans l'exploration des profondeurs de l'esprit. L'idée d'utiliser la puissance de l'imagination pour guider les individus vers une compréhension plus profonde d'eux-mêmes a évolué au fil des siècles. Cependant, c'est au XXe siècle que le rêve éveillé dirigé a émergé comme une méthode structurée, avec des liens intéressants à la notion d'imaginal de Henry Corbin.


L'hypnothérapeute français Robert Desoille est souvent crédité comme le pionnier du rêve éveillé dirigé. Dans les années 1920, Desoille expérimentait avec des techniques d'imagerie guidée dans un contexte hypnotique, encourageant ses patients à explorer leur monde intérieur tout en restant éveillés. Cette approche a évolué au fil des décennies, devenant le rêve éveillé dirigé moderne que nous connaissons aujourd'hui.


Le lien avec l'imaginal, tel que conceptualisé par Henry Corbin, enrichit notre compréhension de cette pratique. Corbin, philosophe et mystique, a développé la notion d'imaginal pour décrire une réalité intermédiaire entre le monde sensible et le monde spirituel. Dans cette perspective, le rêve éveillé dirigé devient une porte vers cette réalité imaginaire, où les images mentales ne sont pas simplement des constructions de l'esprit, mais des manifestations de vérités plus profondes.


Lors d'une séance de rêve éveillé dirigé, le praticien guide le patient à travers un voyage imaginal, où les symboles et les archétypes prennent vie. Corbin aurait vu cela comme une exploration des "angéliques," ces formes de l'imaginal qui détiennent une signification spirituelle. Chaque image, chaque scène, devient un portail vers la compréhension de soi, conforme à la vision corbinienne de l'imaginal comme un chemin vers la transcendance.


Ainsi, le rêve éveillé dirigé, enraciné dans l'histoire de l'exploration psychologique, s'entrelace avec la vision de Corbin sur l'imaginal. C'est une pratique qui honore l'imagination comme une force de guérison, utilisant les images mentales comme des clés pour ouvrir les portes secrètes de l'âme. En intégrant ces concepts, le rêve éveillé dirigé devient un voyage profond vers la découverte de soi, s'inscrivant dans une tradition qui remonte à travers les époques, guidant les individus vers les mystères de leur propre imaginal intérieur.


Dans mon hypnose, en m'inspirant du travail de Marie Lisel, j'utilise régulièrement ces notions afin d'explorer plus librement ce qui se présente d'inattendu. Jene peux que constater qu'il y a souvent des sens très profonds qui émergent progressivement pour les clients à partir de ces explorations. Il est souvent très utile de méler des outils, des protocoles qui on fait leurs preuves avec des explorations libres et créatives de ce qui se présente. C'est une délicate alchimie que je trouve passionnante.

36 vues1 commentaire

1 comentario


mercurabiot
06 dic 2023

En effet, ca recoupe plein de pratiques. Et c’est peut être aussi à l’image de cette recherche spirituelle actuelle, pour entrer dans ce qu’on ne voit pas. Ca me fait penser à cette psychanalyste suisse partie après guerre à New-York et qui s’aider de psychotropes pour aider ses patients à aller plus loin dans leurs blocages. C’est quand même loin la Belgique, suis dans le Sud de la France :)

Me gusta
bottom of page